France Terrorisme le Combat
Bonjour,
Pensez à participer au sondage dans le Forum « L’ennemi »
L’administrateur
AD
ESSENTIEL À LA MAISON / KIT SURVIE 2 JOURS

Bullshirt T-shirt pour homme Feu et Blast T-shirt 15,06€

Galerie


PUB 03


Nous aimons la mort, vous aimez la vie ...
Mieux comprendre !

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Ecoutez WRS Radio
La première Web Radio en Soutien à nos forces de sécurité

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mieux comprendre. Nous vous conseillons






Pointer le rôle des réseaux sociaux dans le jihadisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pointer le rôle des réseaux sociaux dans le jihadisme

Message par Admin le Mar 13 Juin - 9:39

Wassim Nasr, spécialiste de la mouvance jihadiste et journaliste à France 24, a expliqué, lundi sur France info, le rôle des réseaux sociaux dans la stratégie du groupe État islamique à la suite de l'attentat de Londres.
L'enquête se poursuit après l'attentat de Londres qui a fait 7 morts, dont un Français, et 48 blessés, samedi 3 juin. Ce type d'attentat, qualifié de "low cost" par certains spécialistes du terrorisme, montre un changement de stratégie du groupe État islamique, en demandant aux islamistes de frapper directement en Occident. "Aujourd'hui, les terroristes n'ont pas besoin d'avoir été entraînés par l'État islamique, comme le commando du 13-Novembre, pour agir en son nom", a expliqué Wassim Nasr, journaliste à France 24, spécialiste de la mouvance jihadiste, lundi 5 juin sur France info. 


Pour ce qui est de la responsabilité des réseaux sociaux dans les attentats qui ont touché le Royaume Uni, Wassim Nasr estime que "les réseaux sociaux ne servent à rien sans la matrice, sans l'idéologie".
 
France info : Le groupe État islamique a revendiqué l'attentat de Londres, en qualifiant les assaillants de "cellule sécuritaire". Qu'est-ce que ça veut dire ?
 
Wassim Nasr : Il faut changer de paradigme par rapport au terrorisme que l'Europe a connu il y a quelques décennies. Aujourd'hui, il suffit qu'un jihadiste, ou un aspirant jihadiste, ait un lien virtuel
Lire l'article: http://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/attaques-de-londres/pointer-le-role-des-reseaux-sociaux-dans-le-jihadisme-c-est-comme-si-on-disait-que-le-nazisme-a-prospere-a-cause-de-l-imprimerie_2223217.html

avatar
Admin
Admin

Localisation : Autre part
Messages : 88
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://terrorisme-lecombat.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum