France Terrorisme le Combat
Bonjour,
Pensez à participer au sondage dans le Forum « L’ennemi »
L’administrateur
AD
ESSENTIEL À LA MAISON / KIT SURVIE 2 JOURS

Bullshirt T-shirt pour homme Feu et Blast T-shirt 15,06€

Galerie


PUB 03


Nous aimons la mort, vous aimez la vie ...
Mieux comprendre !

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Ecoutez WRS Radio
La première Web Radio en Soutien à nos forces de sécurité

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mieux comprendre. Nous vous conseillons






Les revenants du jihad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les revenants du jihad

Message par Admin le Mar 20 Juin - 11:40

Ils sont des milliers, aguerris, endoctrinés, parfois traumatisés: les jihadistes européens partis combattre en Syrie et en Irak ont commencé à rentrer, et face à ces retours les pays de l'UE peinent à trouver une parade commune.


Les chiffres officiels, imprécis car certains combattants ont gagné les zones de jihad puis en sont revenus sans attirer l'attention, estiment à cinq à six mille (sur un total d'environ 27.000 combattants étrangers) le nombre de ressortissants ou de résidents de pays de l'UE à avoir pris le chemin de la Syrie ou de l'Irak, le plus souvent via la Turquie.


Selon le coordinateur de l'Union européenne contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, "entre 2.000 et 2.500" Européens ou résidents de pays de l'UE encore sur place, sont susceptibles, alors que le groupe État islamique (EI) perd régulièrement du terrain dans les deux pays où il avait proclamé son "califat", de rentrer.
"Les chiffres les plus récents suggèrent que sur le total de combattants étrangers européens, 15 à 20% sont morts sur place, 30 à 35% sont déjà rentrés et environ 50% sont encore en Syrie et en Irak", écrivait-il dans un rapport récent.


Si le retour dans leurs pays d'origine de certains semble acquis, d'autres resteront "dans des poches de résistance dans des pays voisins ou voyageront vers d'autres zones de conflit", estime M. de Kerchove.
Intervenant en mars devant le groupe de réflexion londonien Chatham House, le commissaire européen chargé de la sécurité, Sir Julian King, estimait que "la menace va rester à un niveau élevé dans les mois et les années à venir (...) avec la probabilité que des combattants terroristes étrangers tentent de rentrer dans l'Union européenne, certains avec l'intention de planifier et d'exécuter de nouvelles attaques".


- "Les plus malins" -
Selon un décompte des bureaux européens de l'AFP, à partir d'estimations officielles, environ 1.500 jihadistes sont déjà rentrés dans leurs pays d'origine ou de résidence, dans lesquels ils sont le plus souvent emprisonnés, toujours placés sous une surveillance plus ou moins étroite et parfois inclus dans des programmes de déradicalisation, dont personne à cette heure ne peut avoir la certitude qu'ils atteignent leur but.

Le premier écueil est de parvenir à évaluer la dangerosité de …


Lire l'article:     http://www.lest-eclair.fr/28739/article/2017-06-16/les-revenants-du-jihad-un-casse-tete-europeen

avatar
Admin
Admin

Localisation : Autre part
Messages : 88
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://terrorisme-lecombat.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum